ILE MAURICE : ouverture des frontières et relance du tourisme ?


ILE MAURICE : ouverture des frontières et relance du tourisme ?

Article
Accueil Jonathan Chaste
 
| Jonathan Chaste | Océan Indien | Tourisme  Vu 22617 fois
Article N°25329

ILE MAURICE : ouverture des frontières et relance du tourisme ?

 Ile Maurice Grand Bassin (Ganga Talao)Jardin Pamplemousse -ile MauriceAir-Mauritius--Aéroport CDG
Direction l’océan Indien, dans l’archipel des Mascareignes sur la paradisiaque ile Maurice.

En 2018, l’île Maurice a accueilli un peu plus de 1 million de touristes. Maurice est la destination par excellence des lunes de miel féériques et inoubliables pour les nouveaux mariés. Les vagues aux eaux turquoise viendront s’échouer sur les plages de sables fins pour vous offrir des mélodies inoubliables. Le pays dispose d’une riche nature verdoyante, qui se reflète par la magnificence de sa faune et de sa flore versicolore. Cette nature offre un spectacle que vous ne retrouverez nulle part. Les amoureux de sport en pleine nature trouveront leur bonheur en découvrant des parcours pour la randonnée. Richard Virenque coureur cycliste français, Zinedine Zidane champion du monde français de football, Rafael Nadal joueur espagnol de tennis, numéro 3 mondial au classement ATP, ont découvert la beauté de l’ile. En plus de ces champions, y figurent des personnalités du « showbiz » tels que : Mick Jagger le chanteur du groupe de rock The Rolling Stones, la princesse Stéphanie de Monaco, Johnny Halliday, et l’ancien président de la République française Jacques Chirac. Ces derniers ont été subjugués par le charme de l’île. Comment Maurice a réussi son développement touristique ?

Stratégie de tourisme haut de gamme.
Maurice se démarque des autres îles des Mascareignes, par le développement d’une stratégie de tourisme haut de gamme. Ce déploiement stratégique est favorisé par l’attrait de la population mauricienne, caractérisée par son sens de l’hospitalité, qui lui est inhérent. Cette capacité ne laisse aucun touriste insensible, bien au contraire, cette parfaite adéquation répond à leurs besoins. Un autre atout favorise la communauté mauricienne, il s’agit de la maitrise de la langue anglaise, qui se caractérise par des économies en termes de formation linguistique. Cela lui procure un avantage concurrentiel non négligeable dans son offre de services de luxe. À savoir qu’à Maurice l’anglais est, la langue officielle, le créole et le français y sont parlés également. Cet atout multilinguistique ne peut que rassurer les vacanciers.
Le gouvernement a redoublé d’efforts dans le développement de ses infrastructures locales, par la refonte de ses routes, ainsi que la compagnie aérienne Air Mauritius, qui propose des vols directs (jusqu’en France). Notons qu’il y a plus d’une dizaine de compagnies aériennes qui desservent l’ile, ce qui permet d’accueillir des touristes venant des quatre coins du monde. De plus, cette refonte permet une meilleure logistique, qui facilite ainsi la prise en charge des touristes, par différents services et moyens de locomotions. Un service sur mesure pour vivre une expérience unique, mais cela ne peut se faire sans la course au confort que proposent les grands groupes hôteliers de luxe tels que : Sun Resorts, Beachcomber Hotels & Resorts, Hilton, le Saint Regis, The Lux Collective, Constance Hotels & Resorts, Veranda Leisure & Hospitalité ou encore les hôtels du groupe Attitude Resorts. Ces groupes ont pour leitmotiv de choyer les touristes, en allant au-delà de leurs propres espérances. Avec un environnement paradisiaque relaxant, les pieds dans l’eau, permettant une bouffée d’air frais alliant plénitude et zénitude totale. Tous ces ingrédients permettent la recette idéale pour se vider l’esprit de tout stress et charge mentale. C’est la rencontre du parfait compromis entre les spas luxueux, les terrains de golf et la nature luxuriante. L’ile Maurice est considérée comme le paradis des golfeurs, avec des magnifiques greens aux bords des lagons, ce qui offre un décor hors du commun et un plaisir de jouer dans des conditions extraordinaires. L’ile des golfeurs attire tous les plus grands passionnés et pratiquants de ce sport.

L’ile est dotée d’une riche gastronomie colorée aux saveurs et aux traditions indiennes, créoles, chinoises et françaises. Ce métissage culinaire saura émerveiller les papilles des fins gourmets.

Maurice : une économie de champion.
L’opération séduction menée par Maurice a bien fonctionné, car cela s’est traduit par une hausse de son économie. Rappelons que la population de Maurice est d’environ 1,2 million d’habitants. Le secteur du tourisme représente 24 % du PIB, mais de surcroit ce petit pays de l’océan Indien  fait partie des pays les plus riches d’Afrique en termes de revenus par habitant. La CCI France international, n’hésite pas à mettre en avant l’exemplarité de la performance économique de Maurice, comme étant l’une des plus compétitives. La banque mondiale classe Maurice à la première place en Afrique, et à la 13e place mondiale sur 189 pays. Ce secteur emploie environ 10% de la population mauricienne soit l’équivalent de 130 000 personnes. Il est intéressant de mettre en exergue le fait que 10% de la population travaille dans le secteur du tourisme, ce qui représente 24% du PIB. Le constat est édifiant, c’est un secteur porteur, qui permet à la population d’avoir du pouvoir d’achat.

Covid et coup d’arrêt.
Depuis un peu plus d’un an, le monde vit une crise sanitaire sans précédent, la pandémie du covid-19 a ralenti voire stopper l’activité économique de certains pays dans le monde. L’ile n’a pas été épargnée par cette récession, puisque son activité touristique a été mise à l’arrêt forcé, pour éviter la propagation du virus. Sachant que cette activité est un des poumons économiques de l’île. Ce qui représente une belle manne financière. À la suite du covid-19, le pays s’est vu perdre un gain financier énorme.
Le gouvernement a durci le ton pour lutter efficacement contre la propagation du virus, avec l’arrêt complet des activités hôtelières et la fermeture des frontières. Un choix pragmatique, qui a permis aux hôteliers de réfléchir sur diverses stratégies d’après crise et de penser différemment.  En accompagnant leurs équipes avec des cellules psychologiques, pour éviter toute rupture de lien social, et de situation d’abandon de la part de leur employeur, évitant ainsi une démotivation de la population.

Solution de sortie de crise ?
Maurice subit une désertification des touristes sans précédent, une situation inédite pour l’ile. Afin de pallier à cette perte économique, le Premier ministre adjoint, Steeven Obeegadoo déclare que la relance économique du pays passera par le tourisme, et que le gouvernement doit rouvrir ses frontières, car « La situation est très difficile. Le gouvernement a puisé dans ses réserves pour éviter la fermeture des entreprises et subséquemment le chômage ». Selon ce dernier il s’agirait d’une logique économique. Ce cri d’alerte lancé par ce ministre retentit comme un cri d’une économie mortifère avant son effondrement structurel.
Néanmoins, avec moult scénarios de sortie de crise du covid, qui s’accompagne parallèlement d’une stratégie de réouverture des frontières par phase. Maurice commence à voir le bout du tunnel, par le biais d’un communiqué de l’office du tourisme mauricien qui déclare que « La réouverture s’effectuera progressivement au cours de l’année, avec une première phase jusqu’au 30 septembre, permettant ainsi aux voyageurs vaccinés de séjourner dans les hôtels de l’île ». Cette première phase commencera à compter du 15 juillet 2021, seulement aux voyageurs vaccinés. La première phase se dessine par une quatorzaine dans les hôtels où séjourneront respectivement les touristes. Après cette mise au vert, les touristes devront effectuer un test PCR, si ce dernier est négatif alors ils pourront sortir de l’hôtel et visiter l’ile. Enfin, la dernière phase sera opérationnelle à compter du 1er octobre 2021, les voyageurs vaccinés devront présenter un test PCR négatif dans les 72 heures avant leur départ, pour une totale liberté sans restriction de quatorzaine, pour aller et venir sur l’ile.
Cette planification permet de redonner un second souffle aux Mauriciens, qui pourront revoir leur activité économique redécoller.


Remerciements à Joey NICLES pour sa contribution en photo de l'ile Maurice.

Photo 1 : Plage de l'hotel Sugar Beach Resort copyright
©Joey NICLES
Photo 2 : Ile Maurice Grand Bassin (Ganga Talao)le lac sacré de l'ile pour les hindouistes 
Copyright © Joey NICLES
Photo 3 : Jardin Pamplemousse -ile Maurice copyright
©Joey NICLES
Photo 4 : Air-Mauritius--Aéroport CDG copyright
©Joey NICLES

 

jonathan CHASTE

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...